Attendre

Parce qu’attendre debout
parce qu’attendre assis
parce qu’attendre n’importe où l’on soit
est la racine de la mélancolie et du désespoir
j’ai décidé de foutre le camp
d’arriver en temps
n’importe comment
n’importe quand

Auberge du Faubourg
août 1965

retrouvé dans des papiers jamais classés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *